accueil
artistes
catalogue
contact
panier
shiiin
ivan wyschnegradsky, alain bancquart, alain moëne pianos quart de ton
ivan wyschnegradsky, alain bancquart, alain moëne - pianos quart de ton
shiiin 10  CD  2018 acheter
alain moëne, alain bancquart, ivan wyschnegradsky :
œuvres pour deux et quatres pianos accordés à distance d'un quart de ton


alain moëne
01 de l'ange pour 2 pianos (2015)
dominique ciot et martine joste, pianos
 
14’ 05’’
alain blancquart
02 racines pour 4 pianos (2014)
matthieu acar, jean-françois ballèvre, dominique ciot, martine joste, pianos - léo margue, direction
 
11’ 43’’
ivan wyschnegradsky
03 4e fragment symphonique op.38c pour ondes martenot et 4 pianos (1956)
cécile lartigau, ondes martenot - hiroko arimoto, manon lonchamp, emiri wada, yoko yamada, pianos - léo margue, direction
 
15’ 57’’
ivan wyschnegradsky
ainsi parlait zarathoustra op.17 pour 4 pianos (1930/1936)
cyrille guion, martine joste, li xie, guanlan xu, pianos - léo margue, direction
04 tempo giusto 07’ 35’’
05 scherzando 05’ 20’’
06 lento 06’ 17’’
07 allegro con fuoco
 
06’ 50’’
ivan wyschnegradsky
08 méditation sur deux thèmes de la journée de l'existence op.7
pour violoncelle et piano demi-ton (1918/1976)
noé natorp, violoncelle - martine jost, piano
 
07’ 33’’
durée totale 75’ 25’’

enregistrement les 20 et 21 février 2016 - auditorium marcel landowski conservatoire à rayonnement régional de paris
direction artistique : fernand vandenbogaerde
enregistrement et montage : jean-françois pontefract
accord des pianos : pierre malbos
livret
ivan wyschnegradsky (1893-1979) est incontestablement une figure essentielle de la musique du xxème siècle. pionnier de la musique en micro-intervalles, héritier de la pensée de scriabine, il a laissé nombre d’œuvres en tiers, quart, cinquième, sixième et même douzième de ton. ses recherches, théoriques, organologiques et compositionnelles, ont ouvert la voie à d’autres compositeurs qui ont voué à leur tour leur travail à la musique en micro-intervalles, laquelle est probablement, comme le dit alain bancquart, la musique de l’avenir.

le cd comprend, en première discographique, trois œuvres représentatives de trois périodes distinctes de la production de ivan wyschnegradsky : la méditation sur deux thèmes de la journée de l’existence pour violoncelle et piano de 1918, ainsi parlait zarathoustra pour 4 pianos accordés à distance d’1/4 de ton, œuvre admirée dès sa création en 1937 par olivier messiaen, et le 4ème fragment symphonique de 1956, pour 4 pianos et ondes martenot, écrit en pleine maîtrise de son langage microtonal. a celles-ci sont jointes deux œuvres récentes commandées à alain moëne et alain bancquart, compositeurs qui se consacrent depuis toujours à l’écriture en micro-intervalles. par leur totale diversité et originalité, toutes ces œuvres prouvent à quel point ces musiques peuvent nous toucher et nous convaincre dans leur évidence.